Quels sont mes conseils ?

Nouveaux entrants en gestion de patrimoine

Vous voulez que votre vie et celle de vos proches servent de fil conducteur, pour aborder les sujets d’économie familiale et vous donner les moyens de réaliser vos projets de vie. Vous cherchez à améliorer vos modes actuels de gestion de votre budget et de vos biens, pour gagner en cohérence, en rapidité et en rentabilité.

Et vous comprenez qu’une démarche structurée, à l’image de celle que vous utilisez dans l’activité professionnelle, présenterait des avantages. Intégrant les caractéristiques de la finance, elle vous fournirait les jalons indispensables à votre approche patrimoniale.

Cette démarche vous serait utile, à condition d’être adaptée à la sphère familiale par sa facilité d’emploi, sa légèreté et son faible coût. Aussi vous voulez être déchargé de sa mise en œuvre auprès d’une personne de confiance.

Vous voudriez rencontrer quelqu’un qui vous placerait au centre de son métier et qui voudrait être votre « second », qui écouterait votre histoire humaine pour comprendre, qui identifierait les points d'appui que vous détenez et les difficultés qui vous guettent personnellement, qui s'associerait à votre prise de responsabilité

  • probe vis-à-vis de l'argent, indépendant vis-à-vis d’une enseigne ou d’une catégorie de placement,
  • compétent en finances, en gestion de risques, en droit,
  • et en mesure de rechercher des produits performants dont la qualité serait attestée par la réputation de leurs émetteurs.

LES PREMIERS CONSEILS


la présentation de votre dossier de financement

Si vous ne souhaitez pas chercher vous-même des propositions de financement autres que celles de votre établissement bancaire ou que vous ne voulez pas solliciter ce dernier, votre acquisition immobilière ou de SCPI peut être étudiée par le Crédit Foncier de France.

Ainsi s'agirait-il d’utiliser ainsi l'effet de levier du crédit si ce mode d'acquisition présente un avantage mis en évidence lors du diagnostic de votre stratégie patrimoniale.


Les préconisations juridiques.

Les règles matrimoniales choisies ou inexistantes entre les conjoints, celles relatives à la dévolution des biens, etc. peuvent entraîner des conséquences peu optimales pour la protection de votre conjoint et de vos ayants-droits.
Aussi mon intervention pourra contenir une analyse des risques juridiques assortie de préconisations pour améliorer votre situation. Leur mise en œuvre pourrait alors nécessiter l'intervention de professionnels du droit (notaire, avocat spécialisé), choisi par vos soins ou avec votre accord parmi mes relations.

Vous souhaitez me rencontrer...